La consommation mondiale d'énergie ne cesse de croitre, or la plupart des énergies fossiles représentant 80% de la production d'énergie dans le monde auront probablement disparu d'ici un siècle.

Le destockage d'énergie fossile se traduit par une augmentation du taux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère représentant le principal gaz à effet de serre responsable du changement climatique.

Dans la lutte contre le changement climatique, le protocole de Kyoto négocié en 1997, impose aux pays de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en promouvant le développement des énergies renouvelables et les économies d'énergie.

Les énergies renouvelables et la maitrise de l'énergie concourent à l'indépendance énergétique de l'Union Européenne et à sa sécurité d'approvisionnement.

Dans ce contexte, l'objectif européen est de parvenir à 12% d'énergies renouvelables dans sa consommation globale d'ici 2010.

La France se voit donner comme objectif, à cet l'horizon de produire 21% de sa consommation d'électricité à partir de sources énergétiques renouvelables, contre seulement 15 % aujourd'hui.

La filière éolienne doit contribuer à cet objectifs avec l'installation de 8000 à 14000 MW sur le territoire national.

Pour le Poitou-Charentes, les objectifs sont de 330 MW installés permettant de fournir 30 % de la consommation des ménages de la Région et 10 % de la consommation électrique régionale.

Dans ce contexte pour aider la mise en place des projet éolien dans un soucis de cohérence territoriale, un Comité Régional Eolien (C.R.E.) s'est mis en place à l'initiative de l'ADEME et du Conseil Régional Poitou-Charentes.

accueil | accueil_3 | accueil_4 | accueil_7 | page_18 | page_24 | Les générique - viagra generique en EU (France)